2

C'est peu dire que Neymar est attendu depuis de longues semaines par les supporteurs du Paris Saint-Germain. Il est aussi et surtout attendu par ses dirigeants qui aimeraient bien voir gambader leur pépite à 222 millions d'euros sur le rectangle vert du Parc des princes.

Mais ce n'est pas pour tout de suite. Touché à la cheville lors du choc contre l'Olympique de Marseille le 26 février dernier, Neymar a été opéré avec succès par Rodrigo Lasmar (médecin de la sélection brésilienne) du cinquième métatarsien du pied droit le 3 mars [VIDEO]. Mais l'opération (tout comme la longue convalescence) s'est déroulée au Brésil. Au grand dam du PSG qui comptait bien garder un oeil sur sa star.

Objectif: coupe du monde

Il n'en fut rien, le principal objectif de Neymar cette saison étant désormais de soulever la coupe du monde en Russie en juillet...

et non pas de jouer un match de plus avec son club, que ce soit en finale de coupe de France contre une formation de 3e zone (rien de condescendant) ou pour un championnat remporté officiellement il y a déjà plus de deux semaines. Résultat, la star brésilienne s'est reposée (entre deux opérations sponsoring) à la maison pendant près de neuf semaines.

Et apparemment il n'a pas eu tort puisque la blessure évolue bien selon le médecin de la Seleçao. Le joueur a d'ailleurs quitté ses béquilles il y a 15 jours. Le Brésilien a donc débarqué (sans aide) d'un vol privé en provenance de Rio vers midi ce vendredi. Son employeur va maintenant le soumettre à une batterie d'examens pour s'assurer (et/ou se rassurer?) de la bonne évolution de la blessure. Le club parisien étant plus intéressé par la santé du joueur pour la saison prochaine que pour qu'il flambe sur les pelouses russes dès la mi-juin.

Son avenir toujours indécis

Mais cela ne nous éclaire pas plus sur l'avenir du joueur dans la capitale. Comme le principal intéressé ne se prononce pas, on se contente d'écouter ceux qui ont peut-être l'oreille de la star parisienne. Comme Ronaldo, qui ne voit pas Neymar signé au Real Madrid dès cet été.

Des propos rassurants pour les supporteurs parisiens qui comptent s'enflammer une seconde saison avec "mises à l'amende" de l'ancien barcelonais. Pour rappel, Neymar au PSG, c'est 28 buts et 16 passes décisives en seulement 30 apparitions. Autant dire que le PSG a bien intérêt a trouver d'autres moyens pour se renflouer, comme par exemple vendre les éléments prêtés [VIDEO] maintenant qu'Unai Emery a officialisé son départ [VIDEO].