Il y avait du monde beau ce lundi sur les courts à Madrid, et surtout plusieurs joueurs et joueuses tricolores [VIDEO], sur la terre ocre du Masters 1000. Parmi les rencontres à suivre, il ne fallait évidemment pas manquer le "choc" 100% français opposant Benoît Paire à Lucas Pouille. Et c'est le moins bien classé des deux, Benoît Paire, qui s'est imposé 6-2 6-3 et en moins de temps qu'il faut pour le dire, en 1h21. La Pouille, tête de série 15 du tournoi, n'a toujours pas gagné un match sur terre battue cette saison, exceptés sur deux succès en Coupe Davis. Vous avez dit "inquiétant" ?

Lucas avait une mauvaise Pouille ce lundi...

A Madrid lundi, au 1er tour de ce Masters 1000, Benoît Paire [VIDEO] était-il en grande forme ou Lucas Pouille était-il en-dessous de la moyenne ? Un peu des deux, à y regarder de plus près.

Retombé au 18e rang mondial après avoir connu les joies du Top 10 au mois de mars, le Nordiste avait la tête ailleurs. Trop peu efficace au service, d'habitude l'un de ses points forts, et incapable de convertir ses balles de break pourtant plus nombreuses que celles de son adversaire (1 sur 9 gagnée durant la partie !), Lucas Pouille ne pouvait pas lutter face à un Benoît Paire calme -oui, ça peut lui arriver- et appliqué. En tournoi, Lucas Pouille reste sur cinq défaites de rang. Indigne de son statut. De l'autre côté, en quatre confrontations, c'est la première fois que l'Avignonnais, 50e à l'ATP, s'impose. Au prochain tour, il affrontera le jeune canadien Denis Shapovalov, 19 ans et mieux classé que lui (43e). Une rencontre qui a tout d'un piège.

Adrian Mannarino (27e), lui, défiait un joueur en panne totale de confiance mais plus à l'aise sur terre battue, l'Argentin Diego Schwartzman (16e).

Le Français a été balayé en 1h10, 6-1 6-3. Trop peu agressif en première balle, totalement inoffensif sur ses jeux de retour, le Francilien n'était pas à la lutte.

Opposé à Damir Dzumhur (32e), lui aussi en panne de confiance, Julien Benneteau (60e) a été sèchement éliminé au 1er tour, 6-4 6-2, dans un match qui s'est engagé sur la voie express (1h07 de jeu).

"Kiki" sait toujours gagner !

La numéro 1 française et 7ème mondiale, Caroline Garcia, a confirmé sa bonne forme après sa récente demi-finale à Stuttgart. La native de Saint-Germain-en-Laye rallie les huitièmes de finale à Madrid après avoir franchi sans souci l'obstacle Petra Martic, 40ème WTA, 6-3 7-5.

De son côté, Kristina Mladenovic (22ème) brille de nouveau sur les courts. Alors qu'elle n'avait plus enchaîné de victoires de rang sur le circuit depuis Acapulco fin février-début mars, la voici en huitièmes de finale dans la capitale espagnole. Après avoir sorti la tête de série n°12 Coco Vandeweghe au 1er tour, elle est venue à bout de la Chinoise Shuai Zhang ce lundi, 6-4 4-6 6-3.