C'est la dure loi du Top 14 : le premier de la saison régulière n'est pas champion de France. Montpellier le savait, malgré une saison dominée dans l'ensemble et terminée en tête, il allait falloir continuer à batailler pour décrocher le fameux premier Brennus de l'histoire du club héraultais. Le MHR pensait peut-être avoir fait le plus dur en voyant Toulon se faire éliminer face à Lyon, à la surprise générale, en barrages. Les Montpelliérains n'ont eu ensuite qu'à cueillir les Lyonnais lors d'une demi-finale à sens unique (40-14).

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Face à Castres, la finale s'annonçait piégeuse mais accessible.

Une faillite en finale

Face aux Castrais, le MHR est tout simplement passé à côté. Cela est arrivé beaucoup trop souvent aux Montpelliérains lorsqu'ils évoluaient loin de leurs terres.

Sans doute quelque chose à méditer pour Vern Cotter, qui termine donc sur une place de finaliste pour sa première saison dans l'Hérault. Pour lui, comme pour Mohed Altrad, propriétaire et dirigeant du club, il va falloir repartir à l'assaut du Brennus la saison prochaine. Comme souvent, Montpellier fera parti des favoris du Top 14 [VIDEO]. Mais le MHR ira-t-il enfin au bout ? C'est l'un des enjeux de la saison prochaine.