La 64e édition de la Ligue des Champions a clôturé sa phase de poules cette semaine. Quatre clubs ont ainsi rejoint ce mardi et ce mercredi les douze premiers qui avaient déjà validé, il y a deux semaines, leur ticket pour la suite de la compétition. PSG, Liverpool, Tottenham et Lyon sont les heureux gagnants de cette dernière journée avant le passage en 8e de finale.

Il faut dire que rien n'était gagné avant le lancement de cette 6e journée de C1 ! Entre l'Inter, Tottenham, Liverpool, Naples, Paris, Lyon et le Chakhtar, sept clubs avaient encore la possibilité d'arracher une des deux premières places de leur groupe respectif, synonyme de qualification pour la suite du tournoi.

Publicité

Les clubs français et britanniques à l'honneur

Au bout du compte, ce sont les clubs français et britanniques qui ont su tirer leur épingle du jeu de cette situation ! Le PSG est allé s'imposer (4-1) en patron et au mental face à la formation de l'Etoile rouge de Belgrade, dans le chaud bouillant stade "Marakana", tandis que l'Olympique Lyonnais confortait sa deuxième place derrière Manchester City en arrachant le nul (1-1) au Chakhtar.

Au-delà de leur victoire, les Parisiens reviennent de loin en obtenant la première place du groupe C, après un début de campagne difficile.

A côté, c'est le soulagement pour les hommes de Bruno Genesio, alors que l'OL n'avait plus atteint ce stade depuis 2012. Liverpool n'a, pour sa part, pas fait dans le détail pour s'imposer contre Naples (1-0) et se qualifier : le finaliste de la dernière édition de Ligue des Champions ne sera pas passé loin d'une élimination surprise. Bien sûr, l'autre coup de force, c'est le match nul ramené par les Spurs de Tottenham du Camp Nou, tandis que l'Inter était neutralisé par le PSV.

Rendez-vous en février

Désormais, les seize équipes qui s'affronteront pour le compte des huitièmes de finale de la compétition reine d'Europe en février prochain sont connues ! Avec le Real, le Barça, l'Atlético, le Bayern, la Juve, Dortmund, Manchester United, Manchester City ou encore la Roma, les gros morceaux sont au rendez-vous.

Publicité

Le tirage au sort des huit affiches à venir sera effectué le 17 décembre prochain. Aucun doute que du côté de Paris, mais plus encore de Lyon, on se montrera attentif car les potentiels adversaires s'annoncent solides. S'ils restent sur des prestations plutôt convaincantes, les hommes de Thomas Tuchel devraient toutefois se méfier de possibles face-à-face avec l'Atlético Madrid, Manchester United ou encore Tottenham. Des confrontations qui pourraient donner place à un spectacle et à un football d'un tout autre niveau.