Publicité
Publicité

Le président allemand a-t-il un réel pouvoir ? C'est probablement ce qu'espère démontrer Frank-Walter Steinmeier. Ce dernier a rencontré des chefs de partis mardi, cela quelques heures seulement après que les pourparlers pour former un nouveau gouvernement entre le bloc conservateur d'Angela Merkel, les Verts de gauche et les Démocrates Libres (FDP) aient échoué. Frank-Walter Steinmeier a appelé les dirigeants politiques à repenser leurs positions et à réessayer de former un gouvernement.

Merkel favorable à de nouvelles élections en 2018

Les sociaux-démocrates de centre-gauche (SPD), partenaires de Merkel dans le gouvernement sortant, assurent que leur position d'un refus d'une coalition n'évoluera pas.

Publicité

Si c'est le cas, un gouvernement minoritaire ou une nouvelle élection sont les seules options vers lesquelles l'#Allemagne se dirige. Martin Schulz [VIDEO], chef du SPD, doit rencontrer Steinmeier jeudi. #Angela Merkel elle-même serait favorable à des élections anticipées qui se tiendraient au printemps 2018. Un risque pour la Chancelière, qui n'a jamais été aussi fragilisée depuis qu'elle occupe cette fonction. Une instabilité allemande qui fragilise d'ailleurs l'Europe entière. #election