Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a clôturé une visite de célébration au président chinois Xi Jinping avec du thé, des louanges, des poignées de main, mais aussi un message pour les Etats-Unis.Au milieu des questions persistantes sur la volonté de Pyongyang de dénucléariser et une guerre commerciale croissante entre les Etats-Unis et la Chine, le voyage de Kim a renforcé l'idée que Pékin reste un acteur clé d'un possible accord entre les différentes partis. Les responsables de l'administration ont déclaré qu'ils maintiendraient des sanctions contre la Corée du Nord, même si les pourparlers se poursuivent, et se tiennent prêts à intensifier cette pression économique si Pyongyang échoue à coopérer.

Xi et Kim Jong-un entretiennent une bonne relation

La visite de Kim [VIDEO] a été la troisième à Pékin en autant de mois et s'est déroulée quelques jours après le sommet du leader nord-coréen du 12 juin avec Trump à Singapour. En public, Xi a promis de maintenir un rôle constructif dans la facilitation des efforts de dénucléarisation et a soutenu l'engagement de la Corée du Nord à atteindre cet objectif en dépit des problèmes avec les Etats-Unis sur le commerce. En effet, la guerre fait rage actuellement entre la Chine et les Etats-Unis du point de vue économique et commercial.