Les relations diplomatiques ont évolué ce mardi. Plus précisément entre le Salvador et Taïwan, qui ont rompu leurs liens officiels. Le pays d'Amérique centrale a changé d'allégeance diplomatique et demeure désormais fidèle à la Chine. Le ministre des Affaires étrangères de Taiwan, Joseph Wu, a déclaré lundi que Taipei avait mis fin aux relations bilatérales avec le Salvador et rappelait tous les membres du personnel du pays.

Publicité
Publicité

Selon lui, le Salvador avait demandé à Taiwan de fournir une ' somme astronomique ' en aide financière pour un projet portuaire qui aurait laissé les deux pays endettés. Entre-temps, Taiwan a reçu des informations selon lesquelles le Salvador envisageait d’établir des liens avec Pékin en échange d’investissements et d’aide.

Pékin met la pression

Le président salvadorien Salvador Sanchez a ainsi annoncé dans un discours télévisé que son pays avait établi des relations diplomatiques avec la Chine et mis fin à ses relations avec Taïwan.

Le Salvador devient le nouvel allié de la Chine
Le Salvador devient le nouvel allié de la Chine

Ce changement a encore isolé un peu plus Taïwan sur la scène internationale. Pékin affirme que Taiwan est une partie indissociable de la Chine et ne maintiendra aucun lien avec un pays ayant des relations diplomatiques formelles avec Taïwan.

Lire la suite