Nyangono du Sud est l'artiste camerounais du moment. Encore inconnu il y a quelques années, cet ancien DJ originaire de deux régions du Cameroun (Sud et Ouest), fait parler de lui avec une chanson célèbre intitulée : "ça a déjà commencé". Face à ce succès retentissant, Nyangono du Sud a été à l'affiche d'un concert géant qui aurait dû se dérouler le 30 mars 2019.

Ce grand événement culturel aurait dû se jouer au Paposy à Yaoundé.

Malheureusement, cette prestation jugée historique pour sa carrière n'a pas eu lieu. L'artiste n'étant pas au courant de cette annulation, il s'est vu repousser à l'entrée du Paposy le jour de son concert. Surpris et abasourdi, le père du "Foup Fap" met une vidéo en ligne pour exprimer sa déception et son mécontentement. Il accuse aussitôt le planificateur et promoteur de l'événement le dénommé "Jaguar" qui lui ne répondait plus au téléphone.

Après cette vidéo montée sous le coup de l'émotion, les internautes ont automatiquement réagi en faveur de l'artiste Nyangono du Sud qui a dépeint une image méprisante de son promoteur Jaguar. Des injures et des messages haineux n'ont cessé de circuler sur les réseaux sociaux en indexant l'ingérence accrue de l'organisation de ce méga concert. Se sentant sous l'emprise d'une déflagration malfaisante de son image, le producteur de l'émission "Carton Rouge" a décidé d'organiser un point presse. Il devait avoir lieu ce 1er avril 2019 au lieu dit Santa Lucia sis à Nkondengui.

Une réaction attendue de Jaguar

Il est 11h lorsque le dénommé Edjimbi Alain Joël (Jaguar) commence la conférence de presse en présence de l'artiste Nyangono du Sud. Malheureusement, les forces de l'ordre arrivent également à cet instant et décident de stopper ce droit de réponse. N'ayant pas obtenu d'autorisation, Jaguar décide de continuer cette réunion à son siège à Mvog-mbi. Par ailleurs, l'artiste Nyangono va ensuite s'éclipser pour des raisons professionnelles.

Toutefois, il ne va pas omettre de présenter ses excuses à Jaguar en promettant de poster une nouvelle vidéo de rétribution. Face aux médias, le producteur va succinctement expliquer le début de cette aventure qui semblait liée à la production de son émission "Carton Rouge". Il était en possession de toutes les autorisations et la police d'assurance nécessaire pour le bon déroulement du concert comme prévu.

Il l'a présenté aux médias. Cependant, grande a été sa surprise lorsque la direction du Paposy lui a imposé de signer un engagement comme quoi l'émission et le concert ne pourraient pas être liés. L'engagement lui demandait soit d'annuler le concert, soit d'annuler les deux événements.

Nyangono du Sud lavé des soupçons

Ayant à son actif près de 25 productions de son émission phare au Paposy, il finira par abdiquer pour sauver son émission qui a été prévue des mois à l'avance.

Il est à rappeler que l'émission "Carton Rouge" est un programme pour des enfants qui viennent de toutes les régions du Cameroun et d'Afrique Centrale. Le déplacement des enfants ayant déjà été effectué, il a donc été impossible au producteur de faire le choix pour un seul artiste. Se sentant lui-même désabusé, ce dernier durant la conférence a lancé une sonnette d'alarme aux promoteurs, aux acteurs d'événementiels et aux mécènes.

Selon Jaguar, il serait impossible de travailler sans graisser la patte au personnel du Paposy. Les employés du Palais des Sports feraient voir de toutes les couleurs aux promoteurs d'événements. Pendant son émission du 30 mars, ceux-ci n'ont pas cessé d'arrêter l'énergie pour prononcer leur mécontentement et saboter le concert de Nyangono du Sud. Edjimbi Alain Joël dans son mot de fin, a tenu à présenter ses vives excuses au public venu nombreux et aux fans de l'artiste Nyangono du Sud. Toutefois, il a promis une date ultérieure pour l'organisation d'un éventuel concert géant du "Lion du Sud" et ce dans les normes requises.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite