Incontestable premier au classement de la Ligue 1 et encore en lice en Champions League, le PSG n'a rien d'un club en crise, du moins en apparence. En effet, depuis le début de cette belle année 2019, le PSG a tout de même été éliminé par Guingamp en Coupe de la Ligue et peine clairement depuis le début du Mercato à attirer les gros calibres. S'ajoute à cela, la blessure de Neymar, potentiellement forfait pour la Champions League.

Une mauvaise gestion du mercato

Le PSG a frappé un énorme coup l'année dernière en obtenant la venue de Neymar et de Kylian Mbappé.

Publicité
Publicité

Un coup qui a fait du bruit, qui a parfois fait du bien mais qui semble atteindre ses limites. En effet, aujourd'hui et depuis plusieurs mercatos, le club parisien est à la recherche de milieux de terrains suite aux départ de Thiago Motta, Blaise Matuidi et sûrement Adrien Rabiot. Toutefois, dans ce dossier, le club enchaîne les échecs.

Il y a tout d'abord eu le dossier De Jong, échec complet face au mastodonte qu'est le Barça qui remporte la mise pour l'été prochain.

Un échec qui résonne comme de l'impuissance face aux propos du jeune Néerlandais accordé au Telegraaf: "Si j'ai opté pour le Barça et non le PSG, c'est parce qu'il s'agit du Barça."

Des paroles qui semblent souligner un choix de prestige. Toutefois De Jong n'est pas le seul échec de ce mercato puisque le joueur du Napoli, Allan, paraît s'éloigner de plus en plus de la capitale. Et si le dossier Paredes semblait acté, force est de constater que la signature concrète peine à venir, tout comme Gueye, toujours à Everton.

Face au besoin pressant de milieux de terrain, le PSG est dans l'impasse puisqu'il reste seulement quelques jours avant la fin du mercato d'hiver...

Publicité

Des difficultés à venir

Avec l'élimination en Coupe de la Ligue, la supériorité nationale de Paris fut mise à mal et bien que le club parisien se soit très rapidement rattrapé avec un spectaculaire 9-0 face à Guingamp, elle a aussi montré les limites des hommes de Tuchel.

En effet, l'équipe semble se tourner essentiellement sur les performances de ses deux craques, Neymar et Mbappé, ce qui marche à la perfection en Ligue 1 mais pas vraiment en Champions League...

Bien que le PSG ait prouvé en fin d'année dernière qu'il avait acquis une certaine expérience de la Champions, la blessure d'un joueur comme Neymar pourrait causer la perte du club parisien face aux gros d'Europe.

Manchester United ayant retrouvé des couleurs depuis le départ de Mourinho, la mission s'annonce ardue, avec en plus la mise à l'écart de Rabiot et le néant total des remplaçants au milieu de terrain. Les matchs s'enchaînent coté parisien et nul doute que l'équipe en payera les conséquences à un moment, en espérant pour les supporters parisiens que ce ne soit pas une nouvelle fois en Champions League.

Publicité

Lire la suite