Les militants socialistes ont été appelés à voter jeudi 16 mars 2018. Depuis 17h00 dans les bureaux de votes en France métropolitaine et dans les Dom-Tom, les 102 000 adhérents à jour se succèdent aux urnes pour élire leur représentant parmi les quatre candidats suivants : Olivier Faure, Stéphane Le Foll, Emmanuel Maurel et Luc Carvounas.

Qui sont les quatre candidats du PS ?

Olivier Faure :

Adhérent au Parti socialiste depuis l'âge de ses 16 ans, il succède à Manuel Valls et devient secrétaire général des jeunes rocardiens six ans plus tard.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Inclassables

Plus tard, Olivier Faure sera successivement conseiller de Martine Aubry, directeur adjoint du cabinet de François Hollande, puis Premier secrétaire du PS de 2000 à 2007. Ensuite, il rejoint Jean-Marc Ayrault et devient secrétaire général du groupe socialiste à l'Assemblée nationale.

A 49 ans, Olivier Faure est aujourd'hui député de Seine-et-Marne et président du groupe Nouvelle gauche à l’Assemblée. Ce pacifiste fait l'unanimité chez les politiques puisque Faure est le candidat qui a recueilli le plus de soutiens chez ses confrères. En effet, Martine Aubry, Jean-Marc Ayrault et Najat Vallaud-Belkacem [VIDEO] ont voté pour lui.

Stéphane Le Foll

Élu conseiller municipal de Longnes au début de sa carrière, il deviendra par la suite conseiller municipal du Mans et vice-président de sa communauté urbaine. Adhérant au Parti socialiste depuis 1991, Stéphane Le Foll [VIDEO] rencontre François Hollande quatre années plus tard.

Les deux hommes politiques tissent des liens et Le Foll deviendra son directeur du cabinet lorsque Hollande dirigeait le PS de 1997 à 2008. La voix qui porte, le physique d'un rugbyman et très à l'aise avec les médias, ce candidat du Parti socialiste de 58 ans est facilement identifiable et devient un véritable pilier contre les fortes têtes des autres partis comme Laurent Wauquiez ou Marine Le Pen.

Luc Carvounas

Après l'élection de Jaques Chirac en 1995, Luc Carvounas entre au Parti socialiste. Il deviendra par la suite premier secrétaire de la section PS d'Alfortville de 2003 à 2008, puis premier secrétaire de la Fédération PS du Val de Marne en 2008. Proche de Manuel Valls, il sera son directeur de campagne lors de l'élection présidentielle de 2012. A l'âge de 40 ans, Carvounas entre au Sénat en tant que vice-président du groupe socialiste.

Moderne et adepte des punchlines pour déstabiliser ses adversaires, ce partisan d'une alliance arc-en-ciel visant à regrouper les forces progressistes est à 46 ans le troisième homme de cette élection.

Emmanuel Maurel

Cet homme politique français de 44 ans, membre du Parti socialiste, a été vice-président du Conseil régional d'Île-de-France en 2010, puis élu député européen en 2014. Ce proche de Jean-Luc Mélenchon ne partage pas pour autant toutes ses idées. Emmanuel Faure qui, selon lui, serait le seul candidat vraiment de gauche, souhaite s'opposer au libéralisme d'Emmanuel Macron et revenir au fondamentaux du socialisme.

Olivier Faure favori

Jeudi soir, Olivier Faure était déjà largement en tête du premier tour des suffrages, devant l'ancien porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll, avec plus de 40% des voix. Sauf retournement de situation, il succédera à Jean-Christophe Cambadélis en tant que premier secrétaire du Parti socialiste. Les militants du Parti socialiste sont tout de même attendus pour un deuxième tour le 29 mars, afin de désigner leur candidat favori parmi les deux finalistes. Stéphanie Le Foll, qui le succède de peu selon les résultats provisoires, va-t-il se désister ? Ce sont les rumeurs qui ont déjà fait état ce jeudi soir.