Emmanuel Macron apprécie décidément les ordonnances. Ce système permet au président de la République de se passer de l'avis du Parlement et donc de faire passer des lois, ou parties de lois, tout seul. Pas de débat entre les parlementaires donc, comme lors du passage de la contestée loi Travail.

Publicité
Publicité

Cette fois, c'est la loi Pacte qui est concernée par ces ordonnances. Un Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises qui fait partie des grands projets d'Emmanuel Macron, lui qui souhaite dynamiser la productivité française et relancer le monde de l'entreprise le plus rapidement possible.

Les parlementaires en colère

Selon les informations exclusives du journal Le Parisien, les ordonnances vont être utilisées sur une douzaine d'articles de cette loi Pacte.

Emmanuel Macron opte (encore) pour les ordonnances
Emmanuel Macron opte (encore) pour les ordonnances

La réforme de l'épargne retraite ferait partie des mesures concernées. Un nouveau recours aux ordonnances qui devrait donner encore un peu plus de grain à moudre à l'opposition. Depuis le début du quinquennat d'Emmanuel Macron, le Parlement semble en effet être devenu de plus en plus « inutile », de nombreux parlementaires n'hésitant pas à faire part de leur colère envers le président de la République.

Lire la suite