Publicité
Publicité

Ce jeudi 15 Mars, les retraités français sont dans la rue [VIDEO] pour protester contre la baisse de leur pouvoir d'achat suite à l'augmentation de la CSG décidée par le gouvernement depuis le début de l'année. Hier, Emmanuel Macron était à Tours pour un déplacement consacré à la formation professionnelle, mais il a été interpellé en pleine rue par plusieurs personnes âgées, à qui il a décidé d'aller répondre.

"Il y en a qui ne veulent pas comprendre, c'est la France", résume le chef de l'Etat qui défend la solidarité entre les générations en demandant aux plus âgés d'aider "les plus jeunes" et de participer au redressement de l'économie du pays.

"J'assume", ajoute-t-il, avant de rappeler la baisse de 30% des cotisations salariales sur la fiche de paie des actifs, et la nécessité pour les Français qui travaillent de payer les retraites de leurs aînés.

Advertisement

Emmanuel Macron indique également que 40% des retraités ne seront pas touchés par la hausse de la CSG, et que les seniors d'aujourd'hui quittent leur emploi "au même âge" que leurs parents, alors qu'ils bénéficient d'une espérance de vie plus longue [VIDEO]. Il conclue enfin sur la diminution progressive des impôts locaux, comme promis pendant la campagne présidentielle.