Cette semaine, le président de la République est en visite officielle en Océanie. Il est arrivé ce jeudi matin en Nouvelle-Calédonie pour un séjour à haute portée symbolique avant le référendum sur la souveraineté du territoire d'outre-mer, prévu pour le mois de Novembre. Il y a quelques heures, Emmanuel Macron était encore en Australie, où il a notamment rencontré le Premier ministre Malcom Turnbull.

Mais à l'issue de sa visite, le chef de l'Etat français a fait une gaffe que les médias locaux ont longuement relayé.

Publicité

Lors de son discours prononcé juste avant son départ, Emmanuel Macron a remercié son hôte pour son accueil, en n'oubliant pas de mentionner l'épouse de ce dernier, Lucy, qu'il a maladroitement qualifiée de "delicious". Le mot "délicieuse" n'a pas le même sens en français qu'en anglais. Dans la langue de Shakespeare, il ne fait allusion... qu'à la nourriture. Si l'on s'en tient à une traduction littérale, le président de la République a donc fait, sans le vouloir, une allusion sexuelle en parlant de Lucy Turnbull.

Le Daily Telegraph, quotidien le plus vendu en Australie, a fait sa Une de ce jeudi grâce à cette anecdote, mais Emmanuel Macron y est représenté en Pépé le Putois, le célèbre personnage de dessin animé.

C'est ainsi que les médias américains avaient surnommé Dominique Strauss-Kahn lors de l'affaire du Sofitel de New-York.