Publicité
Publicité

Ministre des Armées, Florence Parly a la lourde tâche de représenter l’État français ce mercredi, à l'occasion de la commémoration du centenaire de la bataille d'Amiens, décisive durant la Première guerre mondiale. Pour l'occasion, le prince William et Theresa May ont fait le déplacement, révélant ainsi l'importance de cet événement historique aux yeux des Britanniques. Pourtant, côté Français, pas de trace du président de la République, Emmanuel Macron, ni du Premier ministre, Édouard Philippe. Une absence plutôt étonnante, surtout lorsque l'on sait que le chef de l'Etat est né à Amiens.

Publicité

Florence Parly rappelée de ses congés

Du côté de la ville picarde, l'absence d'Emmanuel Macron a même fait grincer quelques dents chez les élus locaux. Mais pour le président de la République, la séquence commémorative de la Première guerre mondiale n'a pas encore débuté. Durant une dizaine de jours, d'ici plusieurs semaines, Emmanuel Macron devrait arpenter les principaux champs de bataille de la Grande guerre afin d'évoquer ce conflit meurtrier et d'appeler ses compatriotes à se souvenir. Une séquence dont le point d'orgue sera évidemment le 11 novembre, date qui marquera le centenaire de l'Armistice.