Né à Genève, en Suisse, en 1962, Tariq Ramadan [VIDEO] est d'abord connu pour être le petit-fils du fondateur égyptien des Frères Musulmans. Il a d'ailleurs obtenu un doctorat suite à une thèse rédigée au sujet de son grand-père. Islamologue, théologien, professeur, conférencier, écrivain, il possède plusieurs casquettes qui ne lui ont pas attiré que des amis durant sa carrière.

C'est dans les années 1990 que Tariq Ramadan acquiert une renommée importante chez de nombreux Musulmans, qui s'intéressent à ses positions favorables à l'intégration de l'Islam dans les démocraties occidentales. Il souhaite rendre sa Religion plus compatible avec d'autres cultures, notamment européennes.

Mais pour ses détracteurs, le théologien tient un double discours : lisse pour la presse et l'opinion publique, et beaucoup plus radical pour ses 'fidèles'.

Accusé un temps d'être en lien avec le terrorisme islamiste, il défend une société multi-culturelle tout en étant régulièrement taxé d'antisémitisme. Il s'en défend, mais ne cache pas un certain antisionisme. D'autres prises de position de Tariq Ramadan [VIDEO] ont créé la polémique. En 2008, il a notamment déconseillé aux Musulmans de se rendre dans les piscines publiques mixtes pour ne pas être confrontés à la vision de femmes en maillots en bain. Il suggère également d'expliquer aux enfants que l'homosexualité n'est pas une pratique à "normaliser".