Comme il se doit, au 1er mars [VIDEO], les prix sont revus. Des baisses pour le gaz ou encore la vignette Crit'air qui concerne les véhicules circulant à Paris et à Grenoble qui doivent l'afficher afin de rouler sans encombre, des augmentations pour les paquets de cigarettes, des encadrements plus stricts pour Airbnb... Voilà en résumé ce qui va changer à partir d'aujourd’hui au niveau national. Retour sur ces changements qui impactent nécessairement le pouvoir d'achat de tous les Français.

Une augmentation pour le prix du paquet de cigarettes

Le paquet de cigarettes est désormais passé à 8€. Cette Augmentation est dans la logique du pouvoir politique de diminuer la consommation, particulièrement chez les jeunes des cigarettes. Plus encore, il souhaite faire passer au paquet de cigarettes le barre symbolique des 10€.

Le ministre [VIDEO] de la Santé, Agnès Buzyn a affirmé cette position du pouvoir en confirmant vouloir arriver à "une prise de conscience de ceux qui fument" afin qu'ils se rendent compte du budget que cela représente et qu'un arrêt engendrerait nécessairement une augmentation du pouvoir d'achat.

Le coût n'est pas seulement pour le consommateur, mais aussi pour l'Etat. En effet, avec 73.000 morts par an cela représente un coût pour la Sécurité sociale de 20 milliards d'euros chaque année. Ainsi, le coût sociétal n'est pas négligeable concernant la cigarette.

Une diminution pour le gaz et la vignette Crit'Air

La nouvelle devrait réjouir plus d'un Français concernant la diminution du gaz. En effet, celui-ci va diminuer de 3%. Les prix imposés à Engie (anciennement GDF). Cette diminution de 3% concerne les personnes qui se servent du gaz comme chauffage.

Pour ceux qui cuisinent au gaz, la diminution est de 1% et de 1,8% pour ceux qui cuisinent et qui font chauffer leur eau au gaz.

Autre diminution, le prix de la vignette Crit'Air à Paris et à Grenoble. Cette vignette qui est un indicateur du niveau de pollution qui a pour but de favoriser les véhicules les moins polluants. Ces vignettes voient leur prix passé de 3,70 euros à 3,11 euros. Il y a un mois, plus de 9.5 millions de vignettes ont été achetées par les propriétaires de véhicules.

Des locations Airbnb plus encadrées

Le maire de Bordeaux a aussi déclaré qu'à partir de ce jour, la ville instaurerait un contrôle plus stricte des locations Airbnb. Désormais, chaque locataire devra faire l'objet d'une déclaration en mairie et respecter de nouvelles règles. Pour ne pas payer de taxe de séjour, les locations ne pourront excéder 120 jours par an. Le but est d'enrayer ce type de location pour les laisser à des ménages modestes.