La réforme du rail a beau être passée en première lecture à l'Assemblée nationale, première étape d'un voyage qui doit la mener à l'adoption en juillet prochain, les Cheminots font comme si rien ne s'était passé. Ce mercredi, il s'agit donc du septième jour de leur mobilisation afin de protester contre cette réforme qui doit ouvrir le rail à la concurrence et mettre fin au statut des cheminots pour les nouveaux embauchés à la SNCF. Une septième journée de grève qui, comme les précédentes, va entraîner beaucoup de difficultés dans les transports et poser des problèmes à de très nombreux usagers.

Les TGV et Intercités particulièrement touchés

Ce mercredi, un seul TGV sur trois devrait circuler. Les Intercités sont aussi lourdement touchés par cette grève, avec seulement un sur quatre en circulation. Meilleur trafic en revanche pour les TER, puisque les deux tiers prévus seront sur les rails lors de cette journée. Comme précédemment, la SNCF fait au mieux afin de prévenir les usagers en cas d'annulations et / ou de modifications concernant les horaires. Cette journée promet donc d'être très perturbée dans les gares, comme cela devrait être le cas jusqu'au mois de juin, date à laquelle la mobilisation sociale pourrait prendre fin.

Ne manquez pas notre page Facebook!