Ce jeudi, les observateurs et la classe politique commentent les principes du nouveau Service National Universel (SNU) énoncés hier en Conseil des ministres par Edouard Philippe. Si certains points sont encore flous, comme le budget ou la rémunération des jeunes nouveaux 'appelés', on sait qu'il devrait concerner, à terme, environ 750.000 Français âgés de 16 ans chaque année. Ces derniers devront passer 30 jours sous l'égide de l'Etat, avant de décider de poursuivre leur engagement trois mois supplémentaires sur la base du volontariat.

Vient ensuite logiquement l'épineuse question de l'hébergement.

Où loger, pendant les quinze premiers jours minimum, les adolescents en Service National ? Un groupe de travail nommé par le gouvernement aurait déjà évoqué plusieurs pistes, comme les internats de l'Education nationale, mais également certains logements pour étudiants inoccupés pendant l'été. Des constructions de nouveaux bâtiments sont par ailleurs suggérées.

Enfin, qui pour encadrer ces jeunes pendant leur SNU ? Si certains formateurs militaires seront mis à contribution sur des questions précises, des jeunes en service civique ou ayant décidé de poursuivre leur Service National pourraient faire partie des équipes, tout comme certains élèves d'écoles de fonctionnaires.

Ne manquez pas notre page Facebook!