Les cheminots en grève à la SNCF ont décidé de maintenir leur 32ème jour de mobilisation ce lundi 18 Juin malgré le début des épreuves du Baccalauréat 2018. Un Intercité sur deux, trois TER sur cinq, et deux Transiliens sur trois circuleront aujourd'hui, ce qui a pu causer des problèmes pour acheminer les lycéens vers leurs centres d'examen ce matin. Certains étudiants ont parfois du partir deux heures plus tôt de leur domicile pour être à l'heure et plancher dans les temps sur l'épreuve de philosophie.

Aucun retard n'est normalement toléré le jour du Bac, mais selon Mathias Vicherat, directeur général adjoint de la SNCF interrogé par l'Agence France Presse, les rectorats seront avisés en cas de problème majeur "pour qu'on puisse d'une certaine manière faire un mot d'excuse".

La société gestionnaire des chemins de fer a cependant anticipé tout souci de taille. Les trains susceptibles d'être empruntés par les élèves ont été détectés en amont, et 3.000 membres du personnel de la SNCF portant le badge "SNCF Exams" ont été déployés dans 200 gares.

Enfin, des bus ont pu être affrétés en dernier recours, mais également des taxis, comme cela a déjà été le cas lors de certains examens - autres que le Baccalauréat - organisés ces dernières semaines.

Ne manquez pas notre page Facebook!