C'est un crime barbare que les habitants de la banlieue de Curitiba ont découvert samedi, au Brésil. Daniel Corrêa Freitas, un footballeur de 24 ans a été retrouvé quasi décapité et lardé de coups de couteau dans un chemin de terre, près de São José dos Pinhais.

Selon les forces de police, le corps du jeune homme aurait été traîné sur environ 30 mètres dans le fourré. Daniel Corrêa Freitas a été égorgé si profondément qu'il a pratiquement été décapité.

Samedi après-midi, le corps de la victime a été transféré à l’Instituto Médico Legal de Curitiba. D'après les premières constatations, il semblerait que la mort du joueur est été causée par une arme blanche. Le délégué de la Police Fédérale, Edimilson Pereira, a déclaré au site Banda-B brésilien : "C'est quelque chose de grave, celui qui a commis ce crime était très en colère"

La famille de la victime, quant à elle, a été entendue par les enquêteurs au poste de police de São José dos Pinhais.

Pour le moment, la Police souhaite rester discrète sur les détails de ce meurtre afin de ne pas perturber les investigations en cours. Elle a cependant communiqué que l'enquête était déjà bien "avancée".

Qui était Daniel Corrêa Freitas ?

Daniel Corrêa Freitas est né à Juiz de Fora, une commune de l'État de Minas Gerais au sud de Belo Horizonte. Révélé par le Cruzeiro Esporte Clube, le milieu de terrain brésilien a également joué pour le Botafogo de Futebol e Regatas, l'Associação Atlética Ponte Preta et le Coritiba Foot Ball Club.

Surnommé le "Daniel Messi" par les supporters, il n'était plus au meilleur de sa forme depuis 2014 à cause d'une blessure au genou.

Joueur du São Paulo FC depuis 2015, un club de première division brésilienne, il avait été prêté à São Bento, une équipe de la série B du championnat brésilien. Le club de São Bento a communiqué dans une note officielle : L'Esporte Clube São Bento regrette le décès du milieu de terrain Daniel, confirmé par le service de presse du sportif dimanche soir. Le joueur a été engagé en prêt de São Paulo pour renforcer l'équipe de São Bento dans la série B. La cause du décès n'a pas encore été rapportée. Le conseil du club le regrette et sympathise avec la famille et les amis du joueur en ce moment de profonde tristesse."

Quant à São Paulo, le club - avec lequel il était en contrat jusqu'en décembre - a adressé ses sincères condoléances à la famille de la victime sur Twitter.

Hier, l'équipe a rendu hommage à leur coéquipier lors d'une minute de silence avant l'entraînement.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite