La vidéo de la violente arrestation de George Floyd a fait le tour du monde. L'afro-américain de 46 ans, père d'une petite fille, est décédé sous la pression du genou du policier blanc Derek Chauvin. Ce dernier n'a pas daigné laisser respirer George Floyd durant 8 minutes 46 secondes. Pourtant, le quinquagénaire agonisait et disait qu'il ne pouvait pas respirer.

Un passant a même pris part à l'intervention en disant au policier de Minneapolis que l'homme qui était bloqué par son genou semblait ne pas pouvoir respirer correctement. Mais rien n'y a fait et George Floyd a fini par mourir d'asphyxie.

La famille, les amis, mais également des inconnus et de nombreuses stars ont exprimé leur mécontentement suite à cette nouvelle bavure policière. Jeudi 4 juin, s'est donc tenue une cérémonie en hommage au père de famille. Et la minute de silence s'est ainsi transformée en 8 longues minutes et 46 secondes.

Les images chocs de la mort de George Floyd provoquent la colère dans le monde entier

Alors que la vidéo de l'arrestation de George Floyd a très rapidement fait le tour du monde via les réseaux sociaux, la colère n'a cessé de monter dans le monde entier.

Malgré les temps déjà extrêmement compliqués à cause du Coronavirus, nombreux sont ceux qui n'ont pas hésité à manifester afin d'exprimer leur haine.

Si les États-Unis sont souvent pointées du doigt pour l'injustice des policiers blancs envers les hommes noirs, d'autres pays comme la France ont révélé les mêmes problèmes.

Ainsi, malgré l'interdiction des rassemblements, nombreux sont ceux qui ont manifesté ces derniers jours. Pendant que les Américains descendaient dans les rues pour Georges Floyd, les Français criaient leur colère au nom de Adama Traoré.

Les personnalités se sont également montrées présentes :

  • Tout d'abord sur les réseaux en publiant de nombreux appels à l'aide, en exprimant leur colère, en implorant que tout cela cesse ou encore en participant au #BlackOutTuesday
  • Mais aussi sur les lieux de manifestation. Comme Omar Sy que l'on a retrouvé dans les rues de Los Angeles aux côtés de nombreux autres citoyens. Mais également Camélia Jordana en France qui n'a pas hésité à chanter le poing levé pour Adama Traoré.

D'autres pays ont lancé des appels à Donald Trump lui demandant de faire cesser toutes ces violences.

L'Amérique est actuellement au centre de toutes les critiques.

Un hommage poignant en l'honneur de George Floyd

La cérémonie en l'hommage de George Floyd a eu lieu à l'université chrétienne de North Central. La famille de l'homme afro-américain était bien sûr présente : son ex compagne, son frère, sa fille. Évidemment, de nombreux inconnus étaient présents, mais également des célébrités comme le rappeur T.I, Martin Luther King III, la sénatrice démocrate du Minnesota Amy Klobuchard et bien d'autres.

Cet hommage était important et a été marqué par un détonnant silence de 8 longues minutes et 46 secondes. Le temps de l'agonie de George Floyd sous le poids du genou du policier Derek Chauvin. Un silence criant, qui montre la révolte et la colère de toute une communauté.

Philonise Floyd prendra d'ailleurs la parole pour dénoncer "la pandémie de racisme et de discrimination" malheureusement grandissante aux États-Unis. Il ajoutera "Ce qui est arrivé à Floyd arrive tous les jours dans ce pays".

La mort de George Floyd révèle une crise sociale profonde

Comme l'a dit le frère de George Floyd lord de son discours d'hommage, bien d'autres afro-américains sont victimes du racisme chaque jour. Non pas que suite à des violences policières mais également face à la médecine, à l'éducation et de nombreux autres secteurs.

Malgré les batailles de Rosa Parks ou encore de Martin Luther King, il semblerait que la paix ne soit toujours pas d'actualité. Le temps de l'esclavage est révolu mais la population noire se sent et se sait en danger. Ceci est encore plus vrai au sud des États-Unis comme au Texas, en Louisiane, etc.

En plus des crises sanitaires et économiques qui mettent à mal les États-Unis, la mort de George Floyd a donc dévoilé au grand jour une crise sociale qui ne date certainement pas d'hier. Les luttes anti-racistes permettront-elles de mettre enfin un terme à tout cela ?

Ne manquez pas notre page Facebook!