Publicité
Publicité

C’est un match compliqué qui s'annonce pour l’AS Monaco. L’équipe de Thierry Henry, 19ème de Ligue 1, reçoit le Paris Saint-Germain, solide leader et toujours invaincu avec douze victoires en douze matchs. Le club du Rocher, lui, court après sa première victoire depuis… le 11 août et une victoire contre Nantes (1-3), la seule obtenue depuis le début de la saison.

David contre Goliath : l’énorme défi de Thierry Henry

Au vue du côté prestigieux de la rencontre, on a du mal à croire que ce match se présente comme le choc des extrêmes.

Surtout au vu des dernières saisons, où les deux équipes nous avaient offert des joutes remarquables pour se disputer le fauteuil de leader, avec en point d’orgue l’année 2016 qui avait vu l’AS Monaco remporter la Ligue 1 devant l’ogre parisien.

Advertisement

Mais cette saison, ce n’est pas la même histoire. Les débats n’ont d’ailleurs jamais paru autant déséquilibrés. D’un côté, Monaco qui reste sur quinze matchs sans victoires, semble complètement dépassé moralement et physiquement. De l’autre, le PSG qui explose toujours plus les compteurs en Ligue 1, et qui a récemment battu un record européen en enchaînant douze victoires en douze matchs de championnats.

La nomination de Thierry Henry le 13 octobre dernier, ne semble pour l'instant pas porter ses fruits. Son discours, durant ses sorties auprès des médias, semble même défaitiste, accablant parfois les prestations de ses joueurs. On se demande donc comment l'ancien international français va trouver les mots et les solutions pour mobiliser son groupe en vu du défi qui les attend.

Les parisiens, quant à eux, ont récemment trouvé quelques réponses aux maux affichés en Ligue des Champions avec un dernier match à Naples beaucoup plus abouti.

Advertisement

Thomas Tuchel n'ayant pas hésité à recadrer ses stars [VIDEO]tout récemment. La nouvelle organisation en 3-5-2 apportée par l'entraîneur allemand, semble donner plus de stabilité au bloc tout en gardant de la liberté pour ses stars que sont Neymar et Kylian Mbappé. Cette dernière organisation a d’ailleurs récemment poussé Adrien Rabiot sur le banc, mais le jeune joueur formé au club, pourrait faire son retour ce soir dans le onze titulaire.

Paris avec Rabiot, Monaco avec une infirmerie toujours pleine

Pour ce match en clôture de la 13e journée [VIDEO], Thomas Tuchel repartira avec son système avec une défense à trois composée de Kehrer, Kimpembe et Thiago Silva. Sur les côtés, les jeunes pousses parisiennes Diaby et Nkunku devraient faire leur apparition. Abonné au banc de touche depuis plusieurs matchs, Adrien Rabiot devrait faire son retour au milieu aux côtés de Julian Draxler.

Devant la MCN (Mbappé, Cavani, Neymar) devrait de nouveau être alignée après la blessure de l'uruguayen qui l’avait empêché de jouer les deux derniers matchs. Kimpembe, Rabiot et Cavani c’est un peu le match des revenants pour le PSG.

Côté ASM, Thierry Henry se doit de composer son équipe avec une infirmerie qui ne désemplie pas. Rony Lopes, Pietro Pellegri, Julien Serrano, Danijel Subasic, Andrea Raggi, Kévin N'Doram et Willem Geubbels reprennent juste l'entraînement, tandis que Stevan Jovetic, Moussa Sylla, Alexandre Golovine, Adama Traoré, Almamy Touré et Kamil Glik sont en soins. Jean-Eudes Aholou à lui été opéré du pied gauche et sera absent six semaines. Un total donc de quatorze joueurs indisponibles. Mais seule la vérité du terrain compte. Réponse ce soir à 21h.