La littérature Camerounaise atteint chaque jour des sommets immenses et sans détours. Son expansion est telle qu'elle affine et éclaire l'intellect de chaque citoyen en quête de savoir et d'évasion. Sur cette multitude de strates stylistiques, se trouve le célèbre ouvrage "Le Cameroun de 1884 à nos jours (2018), histoire d'un peuple" du Pr Victor Julius Ngoh. Comme le cite le professeur Christian Tsala Tsala (Maître de Conférence à l'Université de Yaoundé I), le présent ouvrage analyse une tranche importante de l'histoire du Cameroun.

Publicité
Publicité

Cette période commence en 1884 avec l'instauration du protectorat Allemand sur le Cameroun, et s'achève avec le problème anglophone dans les régions du NOSO (Nord-Ouest et Sud-Ouest). L'histoire restituée par le professeur Victor Julius Ngoh est celle des changements ainsi que des progrès sociaux, politiques et économiques. Cette réédition est la suite logique de la première parution datant d'il y a quelques années, où l'histoire du Cameroun était racontée depuis les indépendances.

Publicité

Elle s'est poursuivie jusqu'à l'Etat souverain actuel du Cameroun. Une dédicace en présence des invités et des hommes de médias a donc été organisée le mercredi 8 mai 2019 au Cercle Municipal de l'Hôtel de ville de Yaoundé.

L'histoire du Cameroun revisitée sous un angle historique

En effet, étant sous le joug de certains explorateurs, le Cameroun a été divisé et a ensuite subi son unification et sa réunification jusqu'aux indépendances.

Cette nouvelle parution survient en quelque sorte comme une révision actuelle des faits et des changements opérés il y'a quelques années. Le livre est structuré en onze chapitres distincts avec des thématiques bien agrémentées.

Transcendé par de nombreux faits ayant été omis dans certains ouvrages historiques, ce livre a cette connotation d'émissions et de restitution de l'histoire "véritable" du Cameroun.

De ce fait, elle fait l'autopsie de la situation socio-politique sur toute l'étendue du territoire. L'ouvrage "Le Cameroun de 1884 à nos jours (2018), histoire d'un peuple", met également en évidence l'histoire des hommes politiques qui ont construit le Cameroun. Ceci à travers leurs combats idéologiques et leur leadership. C'est ainsi que l'auteur évoque les premiers pas du célèbre John Ngu Fontcha, Charles Assale, Solomon Tandeng Muna, Monseigneur Dongmo ou encore du célèbre activiste Ruben Um Nyobe.

Publicité

Une dédicace à contre-courant des idéaux actuels

Dans son chapitre consacré à la passation de pouvoir, l'auteur met en exergue la relation fusionnelle qu'avait l'ancien chef de l'Etat Ahmadou Ahidjo et l'actuel président Paul Biya. Ce livre dans son élocution apparaît simultanément comme un outil d'aide à la décision, mis à la disposition des dirigeants Camerounais. Il est parallèlement édité au moment où la Nation va vers certains troubles identitaires.

Publicité

Le problème des zones dites anglophones est plusieurs fois évoqué en situant le contexte dans lequel les communautés proposent une solution à ces séparations multi-culturelles.

Ces différents aspects concourent pour la plupart à prôner le partage, le vivre ensemble et le patriotisme. L'ouvrage en lui-même est une invite à la réflexion et à une analyse stratégique de l'identité culturelle des citoyens et des communautés Camerounaises. Il apparaît tel un dictionnaire succinct de l'histoire du Cameroun.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite