Hier soir se disputait un des huitièmes de finale aller de Champions League les plus attendus entre l'Atlético Madrid et la Juventus de Turin. Finalement l'Atlético a disposé des Italiens sur le score de 2-0 avec la manière et la grandeur d'un géant d'Europe. De quoi devenir favori dans la course finale de la plus belle des compétitions ?

Un Atlético Madrid XXL

L'Atlético Madrid, au-delà du score sans appel contre l'un des grands favoris de la compétition, a impressionné par son aisance, son niveau de jeu et son sang-froid impitoyable.

Publicité
Publicité

Annoncé comme une confrontation extrêmement fermée entre ces deux grandes équipes défensives, il aura finalement été question d'une leçon tactique infligée à Allegri par Simeone. Entre gestion des temps faibles avec un pressing initié uniquement par les attaquants et un bloc bas, infranchissable, la Juventus n'a jamais pu trouver la solution.

Mais ce n'est pas dans ce seul secteur que les Colchoneros ont brillé. En effet, les Madrilènes ont alterné entre contres assassins et possessions de balle afin de temporiser et calmer les faibles ardeurs des Turinois.

Group Stage Fan Preview: Atlético Madrid – Breaking The Lines - breakingthelines.com
Group Stage Fan Preview: Atlético Madrid – Breaking The Lines - breakingthelines.com

Une possession loin d'être stérile, basée sur une conservation haute, intense sur les cotés afin de trouver et surtout d'exploiter la moindre faille au sein de la défense de la Juventus.

Des relances assurés, une intensité de tous les instants dans les duels... bref l'Atlético a dominé sans partage la rencontre dans tous les domaines. Une rencontre dominée au point d'avoir un but refusé, une barre transversale, un pénalty qui aurait pu être sifflé et tout ça, en remportant le match 2-0 dans un stade bouillonnant de plaisir.

Une victoire à mesurer

Toutefois, cette victoire reste à relativiser.

Publicité

En effet, le niveau de la Juventus affiché depuis quelques semaines maintenant ne reflète en rien le véritable niveau de l'équipe depuis le début de saison. Une équipe qui semble fatiguée, à court physiquement quand l'entraînement des Colchoneros est basé sur le physique.

Et si la victoire est là, avec un avantage conséquent, on peut voir depuis le début de saison que le style de jeu de Simeone peut parfois être déjoué. Ce fut d'ailleurs le cas il y a quelques semaines face au Real Madrid.

Actuellement 2ème de la Liga derrière le FC Barcelone, l'Atlético aura à coeur de récupérer un tire qui lui échappe depuis 2014. Ceci pourrait jouer en vue du match retour.

Cependant, avec deux défaites en 5 ans en finale de Champions League (tout comme la Juve), l'Atlético aura à coeur de finir le travail surtout après les déclarations provocantes de CR7 [VIDEO].

Lire la suite et regardez la vidéo