Emmanuel Macron est allé de surprise en surprise lors de son déplacement en Corse. Alors que les élus de l'île de Beauté ont boycotté son invitation à un déjeuner mercredi, il a rencontré, de façon tout à fait inattendue, la femme d'Yvan Colonna la veille à Ajaccio. L'épouse de l'homme condamné à la prison à perpétuité pour le meurtre du préfet Claude Erignac vingt ans plus tôt a interpellé le président de la République [VIDEO], alors que ce dernier venait de sortir de la visite d'un musée de la cité corse. Un échange très suivi par les caméras et les nombreux journalistes présents à cette occasion.

Emmanuel Macron ferme sur le sujet des prisonniers

Stéphanie Colonna n'a effectué qu'une seule demande à Emmanuel Macron [VIDEO] : que son mari soit incarcéré en Corse, et non plus à Arles.

L'épouse, très émue au moment de faire part de son exigence au président de la République, était accompagnée de son fils, assurant que ce dernier n'avait pas vu son père depuis un an et demi. Calme, Emmanuel Macron a répondu que le but était toujours que les personnes incarcérées puissent voir leurs familles... mais qu'il n'y aurait pas d'amnistie, confirmant ses propos intervenus un peu plus tôt lors de son discours d'hommage à Claude Erignac.