Publicité
Publicité

La fête à Macron ? Pas vraiment du goût de François Hollande. Même si l'ancien chef de l'Etat a parfois des propos durs envers son ancien protégé, il a cependant tenu à le défendre face à la manifestation programmée ce samedi par la France insoumise. « La méthode n'est à mon avis pas conforme à ce que doit faire une formation politique », a expliqué l'ancien président de la République sur BFM TV, assurant qu'un parti politique ne devrait pas avoir pour but de régler ses comptes avec un chef de l'Etat de cette manière. Il a également condamné les violences survenues le 1er mai à Paris.

Publicité

Mélenchon et Hollande, de vieux « amis » de la politique

François Hollande et Jean-Luc Mélenchon sont de vieux « amis ». Du temps du Parti socialiste, les deux hommes avaient un temps été opposés lors de la conquête du poste de Premier secrétaire, un poste qu'avait finalement remporté François Hollande. Mélenchon avait ensuite quitté le PS, avant de devenir, bien des années plus tard, l'un des principaux opposants à la politique menée par le président de la République précédent, de 2012 à 2017.

Désormais opposant d'Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon n'a pas répondu aux critiques de l'ancien chef de l'Etat.