Ce jeudi matin, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb était invité sur l'antenne de RMC et BFMTV dans la traditionnelle matinale politique animée par Jean-Jacques Bourdin. Il a notamment été interrogé sur la popularité en berne du président de la République et du gouvernement.

Publicité
Publicité

Un dernier sondage Yougov réalisé pour CNews et le Huffington Post ne donne en effet au chef de l'Etat que 23% d'opinions favorables, un score historiquement bas pour un locataire de l'Elysée.

Pour Gérard Collomb, ancien membre du parti Socialiste ayant rejoint Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle, il y a sans doute une explication : "peut-être, les uns ou les autres, nous avons manqué d'humilité".

Le ministre évoque également le traditionnel argument avancé pour expliquer une baisse importante de popularité : des réformes impopulaires qui ont notamment touché les retraités.

Gérard Collomb parle de 'manque d'humilité' de la part du gouvernement
Gérard Collomb parle de 'manque d'humilité' de la part du gouvernement

Il conseille cependant à l'exécutif d'être davantage "à l'écoute des Français", et rappelle que vivre dans les arcanes du pouvoir peut parfois faire oublier "la base". Par ailleurs, l'opinion publique sanctionne également le Premier ministre Edouard Philippe, dont la popularité dans les sondages oscille entre 24 et 35%.

Lire la suite