Publicité
Publicité

Centenaire de l'armistice du 11 novembre 1918 oblige, Donald Trump et sa femme Melania ont fait le déplacement jusque dans la capitale française. Ils se joindront à la soixantaine de chefs d'état invité par Emmanuel Macron pour commémorer ensemble les cent ans de la fin de la Première Guerre mondiale. La diplomatie sera bien évidemment au cœur de ce week-end qui regroupera de nombreux personnages influant sur la scène politique internationale et européenne.

Un week-end parisien pour Donald Trump

Les deux jours parisiens vont être chargés pour le président des Etats-Unis d'Amérique.

Arrivé hier soir avec sa femme sur le sol français, le président américain doit rencontrer samedi midi son homologue Emmanuel Macron [VIDEO]. Les deux hommes devraient s'entretenir en bilatéral après avoir prononcé quelques mots en commun à la presse. La première rencontre risque d'être tendue.

Advertisement

En effet, alors qu'il était dans son avion en direction de Paris, Donald Trump a affirmé que les propos du président français sur la création d'une armée européenne étaient "très insultant" avant de rappeler que l'Europe devrait peut-être d'abord payer sa part à l'OTAN largement subventionné par les Etats-Unis.

L'entretien entre les deux hommes va donc permettre à Emmanuel Macron de répondre à son détracteur et surtout de remettre les choses en places. Donald Trump risque de devoir faire face aux autres présidents des pays membre de l'Union européenne aussi.

Commémorations et visite de cimetière

Bien que les retrouvailles soient éminemment politiques, Donald Trump est là aussi pour rendre hommage aux nombreux soldats américains tombés sur le sol français lors de la Première Guerre mondiale.

Advertisement

Après son entrevue avec Emmanuel Macron, Donald Trump aurait dû se rendre au cimetière du Bois Belleau où de nombreux soldats américains ont péris mais a annulé sa visite à cause de la pluie. Ce samedi soir, il rejoindra enfin les autres chefs d'états pour un dîner qui sera donné au Musée d'Orsay.

Dimanche matin, le président américain sera bien évidemment présent aux commémorations qui se dérouleront sous l'Arc de Triomphe où Emmanuel Macron [VIDEO] prononcera un discours en hommage aux victimes de cette guerre qui devait être "la der des der". Enfin, au lieu de se rendre au forum sur la Paix comme tous ses homologues, Donald Trump a décidé de se rendre dans un autre cimetière américain, celui de Suresnes qui se situe dans la Haute-de-Seine. 1541 soldats américains y sont enterrés.