Né à Genève et donc Suisse, Tariq Ramadan [VIDEO] est pourtant un visage bien connu en France. Dès les années 1990, ce spécialiste de l'islam contemporain donnait des conférences sur ce sujet dans les universités du territoire français. Progressivement, au fil des années, Tariq Ramadan est devenu un visage régulier de la télévision. Invité fréquemment sur les plateaux de télévision, il n'hésite pas à défendre ses positions parfois controversées face à ses contradicteurs. En 2016, il n'hésite ainsi pas à s'exprimer sur la nationalité française, en plein débat sur une possible déchéance de nationalité suite aux différentes attentats.

Le refus de Manuel Valls

Fermement opposé à cette possible mesure, Tariq Ramadan [VIDEO] créé alors un tollé en demandant la nationalité française au mois de février.

Quelques mois plus tard, Manuel Valls, alors premier ministre de l'époque et farouche opposant des prises de positions de Ramadan, prend part au débat en annonçant que cette demande de nationalité française par l'universitaire suisse ne peut être acceptée, en raison des valeurs de ce dernier, qui « ne correspondent pas aux valeurs de la République ». Même ce refus avait fait polémique à l'époque, Ramadan ayant alors récolté de nombreux soutiens.