Ce jeudi matin, la torpeur règne à Trappes dans les Yvelines, où un individu âgé de 36 ans a tué sa mère et sa soeur à coups de couteau, avant de blesser grièvement une passante dans la rue vers 9h30. Il s'agit des premiers résultats des investigations des enquêteurs, selon différentes sources policières dont les informations sont rapportées par les médias minute après minute.

Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, sur place depuis la fin de la matinée, s'est exprimé à la mi-journée face à la presse près du lieu du drame.

L'auteur de l'attaque "avait des problèmes psychiatriques importants", a-t-il d'abord déclaré, avant d'ajouter que la Police nationale avait été appelée "au départ pour un différend sur la voie publique" avant de retrouver l'individu retranché dans la maison de sa mère. Ce dernier s'est ensuite présenté face aux policiers avant de se jeter sur eux, toujours armé d'un couteau, et d'être neutralisé par balles.

C'est désormais le parquet de Versailles qui dirige l'enquête.

Gérard Collomb confirme également que l'assaillant était fiché "S", et que son identité se trouvait dans les fichiers du FSRT, qui recense certains individus à dessein de prévenir "la radicalisation à caractère terroriste".

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite