Le rituel est déjà bien rodé. Aujourd'hui, lundi 3 septembre 2018, 12 millions d'élèves reprennent le chemin de l'école, cartable au dos, après 2 mois de vacances bien mérités. Ils sont attendus par 881 000 professeurs qui, quant à eux, ont déjà fait leur rentrée vendredi. Mathématiques, orthographe, sciences, préparation du baccalauréat pour les élèves de terminal ou du diplôme national du brevet pour les élèves de troisième, l'année scolaire 2018-2019 réserve son lot de changements du primaire au lycée.

Rentrée des classes : un large retour de la semaine des 4 jours au primaire

C'est un des premiers changements de cette rentrée et non des moindres qui va ravir les enfants de primaire.

En effet, la semaine de 4 jours vient de faire son grand retour dans l'éducation nationale. Plus de 85 % de communes sont revenus sur l'organisation précédente. Cette liberté donnée aux maires de choisir ou non la semaine des quatre jours est une des premières décisions du ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, lorsqu'il est arrivé au ministère, rue de Grenelle.

Désormais, plus de 80 % des élèves français sont revenus à l'"ancien" rythme scolaire. Un soulagement pour de nombreux parents qui se retrouvaient avec leurs enfants sur les bras plus tôt dans la journée, leur rythme de travail n'ayant pas changé pour autant.

Année scolaire 2018-2019 : nouveaux diplômes et réforme du baccalauréat

L'année scolaire 2018-2019, c'est aussi l'apparition de nouveaux diplômes et la mise en place de la réforme du baccalauréat pour juin 2021. Le premier changement concerne principalement la mise en place de nouveaux CAP comme celui de crémier-fromager, ou encore d'électricien.

Au total, 7 nouveaux CAP font leur apparition dans l'éducation nationale. 4 nouveaux BTS font aussi leur apparition.

Enfin, réforme importante concernant principalement les élèves de seconde : la réforme du baccalauréat. Le ministre de l'Éducation nationale veut en effet refonder le diplôme national sanctionnant la fin du lycée, précieux Graal pour rentrer dans les études universitaires.

Même si les contours du nouveau bac ne sont pas encore connus, les élèves de seconde vont devoir suivre cette année 54 heures de cours concernant leur orientation. Jean-Michel Blanquer a expliqué que ces cours se feront principalement autour d'une "semaine de l'orientation". Le but est de "mieux préparer la poursuite d’études".

Ne manquez pas notre page Facebook!