Recevoir des piqûres de guêpe est une éventualité à laquelle il faut penser. Il est bien de savoir les gestes à faire si cela arrive effectivement. Cela peut devenir un problème de santé gravissime.

Une guêpe pique à l'aide de son dard quand elle se sent en danger. Elle est capable de piquer plusieurs fois car elle ne perd pas son dard. Le dard va libérer un venin responsable de la douleur.

Une piqûre de guêpe peut entraîner trois types de réaction : locale, toxique et allergique.

Premier type de réaction : la réaction locale

- Une rougeur à l'endroit de la piqûre

- Un léger gonflement

- De la douleur d'intensité variable

- Une démangeaison légère, peu intense

- Une piqûre sur la langue ou dans le larynx peut être très grave car il y a possibilité d'obstruction des voies respiratoires et étouffement

- Une piqûre au niveau de l'oeil peut avoir des conséquences dramatiques

- En cas de complications, une infection peut se développer au niveau local ou général.

Dans ce dernier cas, des signes généraux vont être objectivés : fièvre élevée et frissons.

En général, toutefois, l'évolution est bénigne et tout rentre dans l'ordre en quelques jours.

Second type de réaction : la réaction toxique

Elle est le fait d'une injection de quantité massive de venin. La victime a été piquée par plusieurs guêpes en même temps. Cette réaction est assimilable à un empoisonnement.

Des signes généraux vont s'ajouter aux symptômes locaux : vomissements, diarrhées, chute de tension.

Troisième type de réaction : la réaction allergique

C'est la réaction la plus à craindre surtout si la victime est hypersensible au venin. Pour un sujet sensibilisé par une piqûre précédente, pas besoin d'être piqué de façon massive pour développer une violente réaction allergique. Une seule piqûre suffit.

Les symptômes d'une réaction allergique aux piqûres de guêpe sont :

- Urticaire généralisé, démangeaison très intense insupportable, gonflement important

- Des manifestations respiratoires surviennent: bronchospasme, oedème de la langue et du larynx entraînant des difficultés respiratoires. Cela peut aller jusqu'à un oedème de Quincke ou un choc anaphylactique.

- Le pronostic vital est parfois engagé.

Conduite à tenir selon les symptômes présents :

- Laver la zone piquée avec de l'eau et du savon

- Appliquer une solution antiseptique

- Soulager la douleur par la prise d'un antalgique ou l'application d'une huile essentielle

- Chauffer la zone piquée avec un sèche-cheveux pour maîtriser le venin. En effet il est thermolabile, c'est-à-dire que la chaleur permet de le neutraliser

- S'il y a une infection généralisée, une prise en charge en milieu médical est recommandée

Autant que possible, pour éviter ces désagréments, il faut prendre des mesures préventives contre les piqûres de guêpe.

Si des vols incessants de guêpes sont notés dans les environs du domicile, la recherche du nid s'impose. Si celui-ci est retrouvé, tout faire pour le détruire.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite